Un jour à la fois - Lucile Beaudouin 


July 6, 2022



“Avec cette installation, j’ai voulu parler du temps qui passe et de la possibilité de
considérer alors chaque jour comme un jour de plus ou un jour de moins. Cette dualité
est ensuite transposée au souvenir ou comment chaque jour devient un souvenir de
plus qui peut évoluer avec le temps. Il arrive qu’un événement précis prenne le dessus
sur un souvenir jusqu’à en ternir l’image.

Cependant, je peux choisir comment je considère le temps qui passe. Ici, il s’agit de
décaler mon regard sur mes souvenirs afin d’en prendre soin.




Ma vie de mère est en perpétuel concurrence avec celle d’artiste. Chaque jour arrive
avec son lot de tâches quotidiennes qui ne m’épanouissent pas en soi. Ces
répétitions d’entretien comme la lessive sont alors des moments que je remplis avec
des souvenirs. Je ressasse. Je revis des émotions ; négatives pour la plupart.
Prendre soin de ma famille devient alors aussi le temps de prendre soin de mes
souvenirs. Je les trie, les défroisse, les embellis. Je choisis de me recentrer sur ce qui
est positif même si certains étaient difficiles.


J’espère présenter les difficultés liées aux problèmes d’épanouissement personnel et
professionnel des mères qui sont envahis de tâches ingrates ; et comment il devient
essentiel d’en faire quelque chose de constructif pour accepter de s’en occuper
quotidiennement. Cette installation pourrait alors devenir un moyen de traverser
chaque jour, l’un après l’autre.”




Photos: Nina Vroemen

An undergraduate
feminist art & art history
publication